7 mars 2017

Marché du logement en région Pays de la Loire : un dynamisme qui devrait se poursuivre en 2017

Le Crédit Foncier a livré son analyse du marché immobilier de la région Pays de la Loire (bilan 2016 et perspectives 2017) lors d’une conférence ce matin à Nantes.

Ancien : un marché soutenu dans la région Pays de la Loire

  • Dans le département de la Loire-Atlantique, le volume de transactions est en hausse de 4,5 % en 2016 par rapport à 2015. L’activité est également en hausse en Maine et Loire (17,5 %) en Mayenne (+ 9,7 %) et dans la Sarthe (+12,8 %) ; seul le département de la Vendée affiche toutefois une baisse du volume de transactions (-1,7 %).
  • En 2016, l’activité dans l’ancien dans la Loire-Atlantique a représenté 52 % du total des transactions de la région Pays de la Loire, suivie de loin par le département de la Vendée (18 %) et celui de la Maine et Loire (16 % des transactions).
  • D’une façon générale, les prix* les plus élevés sont constatés dans les communes littorales. L’année 2016 a connu, pour les appartements, une légère augmentation des prix en Loire-Atlantique et à Angers et encore une fois une correction des prix à la baisse sur le reste de la région. Le prix moyen au m² à fin 2016 d’un appartement ancien s’établit à 2 019 euros au Mans, 1 718 euros à La Roche-sur-Yon, 2 062 euros à Angers, 2 941 euros à Nantes et 4 822 euros à La Baule-Escoublac.
  • En Pays de la Loire, le marché des maisons individuelles a été plus contrasté avec une envolée des prix dans les secteurs recherchés (grandes villes + littoral) et la poursuite d’une correction à la baisse des prix* dans les petites/moyennes villes et les zones rurales. Une maison ancienne vaut ainsi en moyenne 173 886 euros à La Roche-sur-Yon, 210 410 euros au Mans, 267 794 euros à Angers, 384 601 euros à Nantes et 435 022 euros à La Baule-Escoublac.

Neuf : une activité en hausse accompagnée par de fortes disparités des prix dans la région Pays de la Loire

  • 7 235 logements neufs ont été vendus en 2016 en région Pays de la Loire, soit 6 % du total France.
  • 24 000 logements ont été construits en 2016, soit une hausse annuelle de 6,2 %.
  • Le prix* moyen /m² d’un appartement neuf en 2016 se situe à 3 966 euros à Nantes, 3 716 euros sur la métropole de Nantes et 3 631 euros pour la région Pays de la Loire. Une maison vaut 224 812 euros sur la ville de Nantes et 208 090 euros pour la métropole nantaise et 179 461 euros dans la région Pays de la Loire.

Les conditions de crédit à l’habitat ont été très favorables en 2016, avec un niveau moyen de taux d’intérêt de 1,32 % au 4ème trimestre 2016. Ainsi, pour un financement avec une durée et une mensualité identiques, un particulier réalise un gain de 30 % de pouvoir d’achat immobilier en huit ans (2008 / 2016).

Pour 2016, dans un contexte de taux d’intérêt qui devraient rester très bas, autour de 1,80 %, l’activité du marché du logement devrait poursuivre l’évolution favorable engagée fin 2015 et rester soutenue en région  Pays de la Loire, avec toutefois des disparités importantes en fonction des départements.

 

* Pour les données de prix, la source est : Les Prix Immobiliers / Crédit Foncier Immobilier, janvier 2017.