450 %

C’est la hausse des droits de mutation à titre onéreux sur 30 ans

En 2016, les droits de mutation à titre onéreux (DTMO) s’élèvent à près de 9,9 milliards d’euros contre 1,8 milliard d’euros en 1986.
Ainsi, sur 30 ans (1986-2016), le montant a été multiplié par 5,5, soit une hausse de 444 %.

Les droits de mutation, improprement appelés « frais de notaire », représentent les sommes versées par l’acquéreur lors d’une transaction immobilière, en plus du prix de vente.